Si on ne compte plus les nombreux remaster et remake sur la génération actuelle de consoles (n’en déplaise à beaucoup de joueurs) il faut bien avouer que lorsque ceux-ci sont extrêmement bien soignés et faits avec amour (nous ne pouvons pas bouder notre plaisir ! ).

Il y a 12 ans sortait sur une Playstation 2 déjà en fin de parcours, certes glorieux, un des meilleurs jeux vidéo du monde, la suite spirituelle du fabuleux ICO de Fumito Ueda, Shadow of the Colossus. Dans Shadow of the Colossus, vous jouez un jeune garçon qui pénètre avec son cheval Agro dans une cité interdite afin de redonner la vie à une jeune fille qui lui est chère, assassinée car déclarée maudite. Vous y passez alors un pacte avec une entité
mystérieuse nommée Dormin qui accepte de redonner la vie à la jeune fille à condition que vous tuiez les 16 colosses vivant dans cette cité. Afin de venir à bout de votre tache, vous possédez une épée magique qui sous le soleil émet un faisceau lumineux vous indiquant où se situent les colosses dans ce vaste territoire. Cette épée permet aussi de localiser les points faibles situés sur les colosses. Il sont évidemment la plupart du temps hors de portée et ce sera à vous de trouver comment vous agripper aux colosses pour les terrasser. Evidemment votre tache sera compliquée par une jauge d’endurance qui se videra petit à petit si vous restez trop longtemps agrippé aux poils des
colosses. Votre fidèle monture Agro et votre arc seront mis à contribution dans vos tâches meurtrières. Chacun des 16 colosses offre une approche, une technique et un challenge différents.

Shadow-of-the-Colossus

Si à l’époque tous les joueurs ont loué la beauté et le génie de ce jeu en monde ouvert; il faut bien l’avouer, les limites techniques de la PS2 rendait le jeu un peu à l’étroit sur une machine qui n’avait malheureusement plus les moyens de ses ambitions. Il y a 12 ans, on se disait : « Mon Dieu ce jeu est fabuleux et magnifique ! ». Plus d’une décennie après, on a pu constater que, comme pour tous les jeux vidéos, la 3D vieillissait mal, voire très mal. Rejouer au Shadow of the Colossus original, même dans sa version remasterisée sur PS3 il y a 6 ans, « pique » aujourd’hui sévèrement les yeux et je ne parle même pas du framerate bancal du jeu. Un remake du jeu serait vraiment une excellente chose, espérait-on. Et boom voilà Sony frappe fort et annonce, vidéo à l’appui lors du salon du jeu vidéo E3 2017, travailler sur un remake complet du jeu ! Vous connaissez le slogan : J’en ai rêvé, Sony l’a fait!

Quelle bonne idée de confier le remake au studio texan Bluepoint Games déjà responsable de la compilation HD de Uncharted et du remaster de Gravity Rush sur PS4 quand on connaît le travail sérieux et parfait de ce studio sur ces remaster. Vous l’aurez compris ici il n’est plus question de remettre un petit coup de filtre HD sur un vieux jeu
afin de le faire tourner plus agréablement sur les télés actuelles mais d’une refonte graphique complète du jeu.

25057561218a3f3ecc99do-1512938964

Et visuellement le jeu envoie du très lourd. On est devant un des plus beaux jeux de la PS4 ! Tout a été retravaillé : les textures, la direction artistique, la distance d’affichage, les ombres, les lumières et le framerate qu’on pourra enfin mettre à 60 images par secondes sur PS4 Pro. Bluepoint à fait un véritable travail de titan sans rien toucher au fond du jeu. Juste sa forme. Vous allez tomber en admiration devant la beauté des colosses et des paysages sublimés par ce remake. Tout est beau, fin et fluide. Les colosses n’ont jamais eu le poil aussi soyeux et n’ont jamais été aussi
majestueux et vivants. On aurait presque du remord à les tuer. Les angles de caméra, même s’ils restent encore
perfectibles, sont bien meilleurs qu’à l’époque PS2/PS3. Quand à la bande son pas de panique rien n’a été
dénaturé. Ce sont les mêmes mélodies qu’à l’époque, toujours aussi envoûtantes et lyriques lorsque vous passez à l’assaut des colosses. Il reste certes encore quelques ratés dans la maniabilité mais tout est tellement beau qu’on lui pardonne ces quelques défauts.

Shadow-OTC-Comparatif-890x501

On sait que parfois les souvenirs sont trompeurs et tout particulièrement dans le jeu vidéo, c’est sans
doute pour cela que Bluepoint a eu la bonne idée de rajouter quelques bonus afin de comparer des photos du remake avec le jeu original. Quelques easter eggs ont été aussi rajoutés mais on vous laisse les découvrir par vous même.
Vous l’aurez compris à moins d’être un troglodyte mal léché préférant vivre dans sa grotte tout en se disant
qu’avant c’était mieux, impossible de ne pas préférer ce remake.

On attend maintenant le même travail sur ICO. Merci d’avance Sony :)

Shadow of the Colossus est disponible sur PS4 en boite ou en download sur les PS Store.