teddy-osterblom-owiVf9bFKHM-unsplash

Photo by Teddy Österblom on Unsplash

 

En dehors des célèbres marches des fiertés au mois de juin en France, le mois de mai est aussi un mois important dans la lutte contre les discriminations liées à la sexualité ou encore au genre. Pour la première fois, La Réunion va avoir sa marche des visibilités LGBTQIA+. C’est un événement historique quand on sait que l’île n’a jamais eu de marche des fiertés comme en France métropolitaine.


16 mai 2021 : date historique pour les Réunionnais LGBTQIA+

La déclaration de manifestation a été envoyée à la préfecture. La première marche des visibilités LGBTQIA+ à La Réunion devrait avoir lieu dans la rue de Paris, à Saint-Denis, le 16 mai prochain. Une date bien choisie puisque le 16 mai est la Journée Internationale du Vivre Ensemble. Elle précède celle de la lutte contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie.

L’association Requeer s’engage au bon déroulement sanitaire de la marche : “des masques seront mis à disposition des manifestants ainsi que du gel hydro-alcoolique”, nous assure Brandon Gercara, qui invite les futurs manifestants à réaliser un test PCR à 72h de la manifestation.

“Nous sommes en train de voir dans quelles mesures on pourrait proposer des tests antigéniques avant la marche”

– Brandon Gercara, artiste-chercheur queer à La Réunion.

Capture_marche des visibilités LGBTQIA+

capture d’écran du site Requeer


Mobilisation de l’éducation nationale contre l’homophobie

L’éducation nationale se mobilise également contre l’homophobie. Depuis lundi 28 janvier 2019, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, lance une nouvelle campagne de sensibilisation et de prévention « Collèges et lycées engagés contre l’homophobie et la transphobie : tous égaux, tous alliés ».

Dans le second degré, cette campagne s’accompagne de ressources, à destination des enseignants et des professionnels intervenant auprès des élèves, accessibles depuis un site internet.

nonauharcelement.education.gouv.fr

netecoute.fr

Pour l’Enseignement supérieur et la Recherche, un site internet fournit également aux étudiants et aux personnels des ressources utiles pour accompagner les personnes souffrant d’homophobie. Un service d’écoute et d’aide, assuré par les professionnels de SIS-Association, est disponible, depuis les sites ministériels, et joignables au 0 810 20 30 40 ou par mail, 7j/7 de 8 h à 23 h.

neonbrand-zFSo6bnZJTw-unsplash

Photo by NeONBRAND on Unsplash


17 mai : journée internationale contre l’homophobie et la transphobie

Le 17 mai prochain, dans le cadre de la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie, la fondation Émergence organise un webinaire Zoom sur le thème Aînées LGBTQ+: des générations de militantes, à 10H30. Pour s’inscrire on a le site fondation emergence.com

mercedes-mehling-7J7x8HLXQKA-unsplash

Photo by Mercedes Mehling on Unsplash


On est dans un monde où l’humanité s’exprime en degré. Et sur bon nombre de choses le degré d’humanité n’est pas toujours très élevé et l’homophobie en fait partie. On a un rejet maladif de ceux qui sont différents de nous, alors que ce sont des êtres humains tout comme nous. L’Homme doit lutter sans cesse pour espérer mieux. Il faut apprendre à vivre ensemble.